L’équipe invitée de nouveau

L’équipe invitée de nouveau (leaders syndicaux ayant déjà participé au programme d'invitation de la JILAF) est arrivée au Japon le 12 octobre 2014 pour un séjour de 6 jours. Cette équipe se constituait de Thaïlandais et d’Indonésieen (6 personnes dont 2 femmes).
Les membres de l’équipe ont notamment reçu une formation sur la situation récente du travail au Japon. Ils ont également organisé une réunion intitulée « Réunion d’information sur la situation du travail » (15 octobre), dans laquelle ils ont présenté la situation du travail et les cas de conflits de travail dans leurs pays. Cette réunion a accueilli environ 45 personnes (les syndicalistes, les représentants de la fonction publique , les médias, les employeurs, etc.).
Les participants thaïlandais ont évoqué l’impact de la révision uniforme du salaire minimum à 300 baht (environ 1,080 yen) sur les travailleurs de leur pays . Selon le rapport, elle entraîne différents problèmes comme le licenciement des travailleurs ; la réduction des allocations et du bien-être social ; les embauches à bas salaires des travailleurs étrangers qui sont des immigrants illégaux ; le remplacement des travailleurs réguliers par des intérimaires . En outre, on a cité des cas de conflits de travail qui ont eu lieu dans des sociétés japonaises implantées dans leur pays : 1) les conflits de travail résultant de la violation de la loi sur la protection des travailleurs ; 2) les conflits de travail dus aux licenciements intervenus au cours de la négociation ; 3) les conflits de travail continu non suivant l’ordre du Ministre du Travail, etc..
Les participants indonésiens ont de leur côté évoqué la situation du travail dans leur pays. : 1) problème concernant l’externalisation (sous-traitance) ; 2) relèvement du salaire minimum ; 3) sécurité sociale, notamment le système de retraite qui sera introduit à partir du mois de juillet l'an prochain ; 4) avantages octroyés aux travailleurs (frais de transport, repas, aide sociale , etc.) ; 5) liberté d'association. En outre, on a signalé des cas de conflits de travail découlant d’agression contre les syndicats.
Enfin, les participants ont visité grâce à la Shitetsusoren (Fédération des syndicats de travailleurs du secteur ferroviaire privé du Japon), l'usine du métro de Tokyo à Fukagawa. Ils ont posé beaucoup de questions sur les initiatives à lancer en vue de l'amélioration de l'environnement du lieu de travail et de la situation du travail. Ils ont affirmé que cette visite leur avait été utile car ils ont vu de près la situation réelle des travailleurs et leurs différents efforts, ce qui leur servira comme référence future.

Liste des organisations ayant participé à cette visite

La ShitetsusorenLe Syndicat du métro de Tokyo
Le métro de Tokyo, l'usine de Fukagawa.

Un grand merci à tous.

L’équipe invitée de nouveau Participants de l'équipe

ITUC Thai Council(ITUC-TC)

1.NameMr.Anuchit KAEWTON
 Position
 Union experience12

ITUC Thai Council(ITUC-TC)

2.NameMr.Thawatchai PHOLCHAROEN
 Position
 Union experience40

ITUC Thai Council(ITUC-TC)

3.NameMr.Prajuab PHIKUL
 Position
 Union experience22

Confederation of Indonesian Trade Unions (CITU)  KONFEDERASI SERIKAT PEKERJA INDINESIA(CITU/KSPI)

4.NameMr.Sofjan Abdul Latief
 Position
 Union experience38

Confederation of Indonesian Trade Unions (CITU)  KONFEDERASI SERIKAT PEKERJA INDINESIA(CITU/KSPI)

5.NameMs.Tuti Suwartini
 Position
 Union experience15

Confederation of Indonesian Trade Unions (CITU)  KONFEDERASI SERIKAT PEKERJA INDINESIA(CITU/KSPI)

6.NameMs.Pipin Supinah Mama
 Position
 Union experience14

Photos des participants

Visite du siège du RENGO

Réunion de présentation de la situation du travail

L'annonce par les participants Thaïlande

L'annonce par les participants indonésiens

Le métro de Tokyo visite Hukagawa usine

L'inspection d'usine