Équipe du Cambodge et du Myanmar

Réunion sur la situation du travail 1 (à l’Université pour femmes d'Ochanomizu)

Nous avons accueilli, du 2 juin au 15 juillet, 13 personnes (dont 5 femmes) venues de 2 pays (le Cambodge et le Myanmar).
Les membres des deux pays qui connaissent un développement quasiment similaire des mouvements syndicaux, ont participé activement au programme pour obtenir des informations sur les relations patronat-syndicat et la législation du travail au Japon, et ce dans le but de prévenir les conflits de travail inutiles et de stabiliser l’emploi à travers des relations patronat-syndicat constructives via les échanges d’informations avec les dirigeants des syndicats japonais.
Dans la première moitié du programme, le conférencier a fait un cours sur le rôle et les défis du mouvement syndical du Japon et sur les leaders syndicaux. Lors de la conférence sur la législation du droit du travail et la sécurité sociale qui soutiennent le mouvement syndical, les conférenciers ont fait des discours sur la législation du travail, notamment sur la loi afférente aux syndicats et aux normes de travail et sur le système de sécurité sociale, avant d’échanger leurs avis.

Lors de la visite à la Rengo (Confédération des Syndicats Japonais), les participants ont écouté les explications du département international sur les grandes lignes et les activités importantes du siège de la Rengo et ont assisté au discours du département des conditions de travail sur le salaire minimum. Au Centre Japonais de Productivité (Japan Productivity Center), ils ont assisté à une conférence sur le thème des trois principes de la productivité, des relations actuelles patronat-syndicat au Japon et des enjeux futurs.

La réunion d’information élargie sur la situation du travail a accueilli au total 70 personnes dont, en dehors des cadres de la JILAF et des invités, 42 étudiants de l’Université pour femmes d'Ochanomizu, de l’Université de Rikkyo et de l’Université de Waseda. La séance questions- réponses a été très animée, à la faveur des communications préalables faites auprès des étudiants de chaque université par les employés de la JILAF.
Les invités cambodgiens ont fait savoir que 1) le système de protection sociale existant au Cambodge concerne “les accidents du travail“ et ”l’assurance- maladie“, que 2) le régime des retraites est en cours d’examen pour être appliqué, que 3) le Code du travail ne couvre pas les travailleurs du secteur informel, que 4) la création d’un syndicat est soumise à une enregistrement de l’État et que 5) c’est le Ministère du Travail qui intervient dans les conflits de travail. Leurs homologues du Myanmar ont de leur côté expliqué que 1) Depuis l’application de la loi sur les syndicats en 2012, les syndicats se sont constitués par étapes (base -›district -›région -› confédération), 2) Les sanctions aux infractions au Code du travail sont limitée à une amende.

Au premier jour du programme de la Rengo régionale, les participants ont visité la Rengo Kagoshima où ils ont été informés des grandes lignes de l’organisation, des problèmes auxquels elle fait face actuellement et de ses efforts pour s’agrandir. Ils ont échangé leurs avis sur le contenu des conseils demandés à la Rengo et sur les mesures concrètes concernant les travailleurs étrangers.
Au 2ème jour du séminaire, ils ont visité l’usine d’Ohguchi electronics Co., ltd.. lls ont assisté à une conférences sur « la vie et l’acier », sur le travail à l’usine sidérurgique ou encore sur l’histoire de la sidérurgie, puis ils ont visité les établissements .

Sur le lieu de travail, ils ont rendu visite au JPSU (Japan Public Sector Union ou Syndicat du secteur public du Japon) où on leur a donné un cours sur les objectifs de la création du syndicat et son organigramme. Et les participants ont appris que les droits fondamentaux des travailleurs dans le secteur public s’accompagnent de certaines contraintes si l’on tient compte du type de poste et des fonctions occupées mais qu’ en revanche, ils impliquent des conditions de travail légales et des mesures compensatoires telles que les négociations de salaires par le comité des ressources humaines de l’Administration de la fonction publique, et que le salaire des fonctionnaires d’État exerce une grande influence sur celui des employés du secteur privé.

Lors des échanges avec les cadres, le débat et les questions se sont déroulés autour de sujets tels que ” l’importance du dialogue social ”et “ le principe de constitution des trois acteurs sociaux ” et on a fait appel à une meilleure compréhension des participants. Les participants ont ensuite proposé les plans d'action suivants :
・Insister sur l’importance de la syndicalisation et la développer. (Cambodge)
・Signer des conventions collectives et améliorer les relations patronat-syndicat. (Cambodge)
・Accueillir des fonds pour créer la Rokin (Association Nationale des Caisses de Travail) et poursuivre l’aménagement des lois. (Cambodge)
・Renforcer et perfectionner le Code du travail pour réduire les conflits de travail. (Myanmar)
・Aménager le système d’assurance-emploi (allocation chômage). (Myanmar)

Liste des organisations ayant participé à cette visite

Rengo KagoshimaUsine d’Ohguchi electronics Co., ltd.
JPSU

Un grand merci à tous.

Équipe du Cambodge et du Myanmar Participants de l'équipe

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

1.NameMs.Chanthorn Roeun
 Name of organizationCambodian Alliance of Trade Unions(CATU)
 PositionVice President
 Union experience20

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

2.NameMr.Samith Mai
 Name of organizationYCT Garment Factory
 PositionPresident
 Union experience5

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

3.NameMr.Senghong Leng
 Name of organizationCambodian Alliance of Trade Unions (CATU)
 PositionVice-Financial Officer
 Union experience20

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

4.NameMr.Say Seyha
 Name of organizationCambodian Confederation of Trade Unions(CCTU)
 PositionMember
 Union experience12

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

5.NameMs.Raksmey Chuonmomthl
 Name of organizationCombodian Labour Confederation(CLC)
 PositionAssistant President
 Union experience5

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

6.NameMr.Yot Siang
 Name of organizationCombodian Labour Confederation(CLC)
 PositionLegal Officer
 Union experience7

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

7.NameMr.Choeurn Heng
 Name of organizationCombodian Labour Confederation(CLC)
 PositionPresident
 Union experience8

Conderation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

8.NameMs.San San Win
 Name of organizationSu See Chan Thar Carton Box basic worker Organization
 PositionTreasurer
 Union experience3

Conderation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

9.NameMs.Soe Nwe Oo
 Name of organizationMac Do Wig factory basic worker Organization
 PositionPresident
 Union experience3

Conderation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

10.NameMr.Wai Yan Shine
 Name of organizationGarment factory basic worker Organization
 PositionTreasurer
 Union experience3

Conderation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

11.NameMr.Aung Naing Tun
 Name of organizationAlpine Purified Drinking water factory basic worker Organization
 Positionsecretary
 Union experience4

Conderation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

12.NameMr.Soe Thu
 Name of organizationAsahi Blue Mountain basic worker Organization
 PositionPresident
 Union experience3

Conderation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

13.NameMs.Sandar Soe
 Name of organizationConfederation of Trade Unions Myanmar Research and Database Department
 PositionAssistant
 Union experience6

Conderation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

14.NameAung Ko Ko
 Name of organizationShwe Young Myo Sett basic worker Organization
 PositionMember
 Union experience3

Photos des participants

Visite de la Rengo

Réunion d’informations sur la situation du travail 2

Visite à Ohguchi Denshi

Visite du bureau de l’UA-Zensen à Kagoshima

Visite de la Rokin centrale

Visite du JPSU