Mise en place du « Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux » (SGRA) au Laos (mai)

Dans le cadre des premières activités de l’exercice 2016 du SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux) mis en place sous la houlette du gouvernement japonais (Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales), la JILAF s’est rendue en visite, du 25 (mer.) au 31 (mar.) mai, à Vientiane, et a examiné et discuté le plan annuel fondé sur les objectifs de l’exercice et les activités concrètes.

Au Laos, on prévoit la poursuite du développement des activités qui en est, dans le cadre de cet exercice, à sa deuxième année, et ce autour du Comité Central de Promotion (PC : organisme de décision) composé des organisations tripartites locales (le Ministère du travail et de la protection sociale du Laos, de la LFTU (Fédération des syndicats du Laos), de la Chambre nationale de Commerce et d'Industrie du Laos (LNCCI)) et de l’Organisation Internationale du Travail (ILO), et, en tant qu'acteur travaillant à la promotion des activités, de 3 Comités régionaux du travail (ceux de Vientiane, de Savannakhet et, à partir de cet exercice, de Champasak).

Dans la 1ère réunion du Comité Central de Promotion organisé le 26, on a discuté des « orientations et stratégies de l’exercice 2016 » et du « (projet du) Plan d’action concret ». Après l’intervention d’un membre du Comité de Promotion, les participants ont approuvé tous les sujets de concertation à savoir 1) l’élargissement des activités à Champasak, district le plus au sud et 2) l’organisation à Vientiane d’une réunion tripartite rassemblant les 4 pays de l’exercice 2016 (prévue du 23 au 24 février 2017).

Dans la 1ère réunion du Comité Elargi du Travail (intégrant les membres de Vientiane, Savannakhet et Champasak), on s’est penché sur les résultats et les problèmes liés aux activités de l'exercice 2015 et on a approuvé les activités concrètes pour développer les travaux de l'exercice 2016.

On prévoit, au cours de cet exercice, d’introduire dans l’organisation 90 travailleurs supplémentaires du secteur informel, soit 30 travailleurs affectés à la couture artisanale et traditionnelle dans la capitale Vientiane, 30 cultivateurs produisant des légumes organiques à Savannakhet et 30 producteurs de café à Champasak. On développera, par ailleurs, auprès des travailleurs du secteur informel de chaque région, des séminaires de soutien à la vie (séminaire d’information en collaboration avec l’OIT, visant à l’amélioration des conditions de vie et au relèvement du niveau de vie minimum), des passerelles (activités appelées « bridging ») vers les formations pour le développement des compétences professionnelles des nouveaux membres du réseau, organisées par le gouvernement laotien et la Fédération des employeurs, l'OIT et enfin un système d'aide mutuelle SGRA.

Enfin, la JILAF a discuté, les 29 et 30 mai, des activités prévues à partir du mois dejuin, avec la LFTU, la Fédération des employeurs, le Ministère du travail et de la protection sociale laotien et l’OIT.

Programme

DateContenu
06/01Mer1ère réunion du Comité Central de Promotion (PC)
06/02Jeu1ère réunion du Comité Elargi du Travail
06/03Ven Visite aux responsables, concertation avec la LFTU, la LNCCI, l’OIT, etc.

Photos des participants

1ère réunion du Comité Central de Promotion

Discours sur l’Assurance sociale

Présentation du Plan d’action