Séminaire sur les relations patronat-syndicat et politique du travail au Vietnam

La JILAF a organisé, à Hanoi au Vietnam, pendant 2 jours du 7 au 8 décembre, un «séminaire sur les relations patronat-syndicat et sur la politique du travail » en collaboration avec la VGCL (Vietnam General Confederation of Labour).
Le séminaire a accueilli 71 personnes (dont 29 femmes) qui sont les dirigeants des fédérations régionales de la VGCL, les dirigeants des syndicats de diverses entreprises, les représentants du Ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, et de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI) ainsi que les dirigeants (14) syndicaux des entreprises japonaises. Les représentants de la JILAF ont donné des conférences, en tenant compte des initiatives et des expériences du Japon, sur les thèmes « Les relations entre la législation du travail et le syndicat » et « Le système de sécurité sociale au Japon et le mécanisme de l’augmentation des salaires (luttes syndicales du printemps, par ex.) ».Ils ont évoqué la mise en place de relations patronat-syndicat constructives et la prévention des conflits de travail inutiles ainsi que la stabilisation de l’emploi dans les entreprises japonaises.
D’abord, M.Suzuki, leader du groupe, a donné une conférence intitulée « les relations entre la législation du travail et le syndicat », où il a présenté : 1) les syndicats et les exigences politiques ; 2) la législation et les syndicats ; 3) les propositions politiques et ; 4) la démarche des syndicats pour la législation. Les participants ont posé des questions sur : 1) la collaboration au Japon entre les fédérations régionales et les syndicats de chaque entreprise ; 2) la relation entre la Rengo (Confédération japonaise des syndicats de travailleurs) et les partis au pouvoir ou les partis d’opposition et ; 3) le transfert des dirigeants de la Rengo vers les syndicats de chaque entreprise. La JILAF a répondu à chaque fois en développant (exprimant) son point de vue.
M.Katsuo, Secrétaire adjoint de la JILAF a donné une conférence intitulée «Le système de sécurité sociale au Japon et le mécanisme de l’augmentation des salaires (luttes syndicales du printemps, par ex.) », et a expliqué : 1) les luttes syndicales du printemps au Japon (Shunto) ; 2) les conventions collectives ; 3) le système de salaire minimum et ; 4) le système de résolution des conflits de travail collectifs. Les participants ont posé des questions sur différents thèmes et M.Katsuo y a répondu à chaque fois en exprimant son point de vue. Les thèmes étaient les suivants : 1) Le rôle du syndicat de secteur au moment des négociations salariales ; 2) la relation entre la hausse de la taxe à la consommation et l'augmentation des salaires et ; 3) le rôle de la Rengo lors de l’implantation des entreprises japonaises à l’étranger.
Le représentant du Ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales a également donné une conférence sur le thème « Les relations patronat-syndicat dans le contexte de la mondialisation, au Vietnam ». Il a expliqué du point de vue du gouvernement l’impact de la mondialisation (participation au Partenariat transpacifique(TPP), création de la Communauté Economique de l'ASEAN (AEC), etc) sur les relations de travail au Vietnam. Le représentant de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam a donné une conférence, au nom des employeurs, sur le thème «Les relations de travail dans les entreprises étrangères » où il a parlé de l’implantation des entreprises étrangères au Vietnam et des relations de travail dans les entreprises étrangères y compris les entreprises japonaises. En outre, le représentant de la VGCL a donné des conférences sur le thème « La syndicalisation/la création de syndicats internes à l’entreprise » dans lesquelles il a expliqué «l’approche ascendante (dite bottom-up) ». Pour citer un cas illustrant l’exemple du syndicat au sein d’une entreprise japonaise, les dirigeants des syndicats des provinces de Vinh Phuc et de Hanoi ont fait un rapport sur les activités visant à mettre en place des relations patronat-syndicat constructives.
En s’appuyant sur les conférences et les cas présentés, les participants ont établi et présenté un plan d’action constitué des éléments suivants : 1) la signature de conventions collectives de qualité ; 2) le développement de la syndicalisation dans les entreprises du secteur privé ainsi que dans les entreprises étrangères; 3) le développement du dialogue social ; 4) les initiatives en vue du respect du Code du Travail ; 5) le déploiement du mouvement de travail répondant à la mondialisation et ; 6) la participation à l’élaboration des mesures politiques par les syndicats. La JILAF et la VGCL ont répondu à chaque fois en exprimant leur point de vue avant de clore ce séminaire de 2 jours.
Actuellement, le Vietnam avance positivement dans l’aménagement de ses systèmes et structures en vue de la ratification du Partenariat transpacifique mais, étant donné que le domaine du travail n’est naturellement pas une exception, il doit également faire face, aux problèmes de la liberté de choix des syndicats et de ses membres, et de la légalisation des syndicats fondés par les organisations non gouvernementales. La VGCL doit faire des efforts pour l’élargissement et le renforcement des organisations, l’amélioration des droits des travailleurs, l’appel à l’investissement et la maîtrise des enjeux compatibles avec la croissance économique.

Programme

DateContenu
12/07Lun1er jour de séminaire
12/08Mar2ème jour de séminaire

Photos des participants

Discours d’ouverture

Conférence donnée par la JILAF

Questions et réponses très animées