Mise en place du « Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux » (SGRA) au Laos (août)

La JILAF, qui anime le SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux), qui sont des activités auxiliaires du gouvernement japonais (Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales), a, à partir de cette année, entamé ses activités au Laos, en plus de ses activités existantes en Thaïlande, au Népal et au Bangladesh depuis 2011.

Elle a, en août, en collaboration avec l’OIT, organisé un séminaire de soutien à la vie visant à l’amélioration des conditions de vie et au relèvement du niveau de vie minimum des travailleurs du secteur informel dans la capitale Vientiane et au Savannakhet (sud), régions qui font l’objet desdites activités. La population ciblée était les chauffeurs de tuk-tuk (taxi à trois roues) à Vientiane et les agriculteurs exploitant la canne à sucre à Savannakhet : les participants se sont syndiqués en tant que nouveaux membres du réseau SGRA.

Au total, 70 nouveaux membres du réseau ont participé aux séminaires de soutien à la vie de ces deux régions. Les informations relatives au programme de soutien à la vie dont les Laotiens peuvent profiter gratuitement tel que le système de sécurité sociale ou les différents services publics, sont fournies par le Comité de Travail local (comité tripartite patronat-syndicat-gouvernement) à l’aide du Toolkit SGRA (produit en collaboration avec l’OIT).

À la fin du séminaire, on a parlé du projet consistant à la mise en place de passerelles vers les stages professionnels organisés entre autres par le gouvernement Laotien (activités appelées « bridging ») pour améliorer les revenus des membres du réseau et on a discuté du programme de formation.

En conséquence, à Vientiane, nous avons constaté les besoins en formation pour l’amélioration des compétences linguistiques en anglais et des techniques de réparation des tuk-tuk pour répondre à l’augmentation des touristes grâce à la création de la Communauté économique de l'ASEAN. Par ailleurs, à Savannakhet, il existe une forte demande pour la formation visant à l’ l’amélioration des sols dans les exploitations de canne à sucre.

La JILAF poursuivra désormais ses efforts en vue de la mise en place des passerelles dans 2 régions, et ce en collaboration avec les partenaires sociaux (patronat, syndicat et gouvernement) autour du fonds thaïlandais.

Programme

DateContenu
08/17Lun1er séminaire de soutien à la vie à Savannakhet pour l’exercice 2015
08/18Mar1er séminaire de soutien à la vie à Vientiane pour l’exercice 2015

Photos des participants

Membres du réseau à Vientiane

Aspect des lieux LSS (Vientiane)

Travail en groupes (à Savannakhet)