Mise en place du « Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux » (SGRA) au Laos (juin)

La JILAF, qui effectue le SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux), activités auxiliaires du gouvernement japonais (Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales) a élargi, à partir de cette année, son objet au Laos. Dans le cadre de cet effort, nous avons organisé, du 23 (mardi) au 25 (jeudi) juin, au Savannakhet dans le sud du Laos, où le prochain déploiement est envisagé, 1er Comité de Travail par le niveau de travail.

À ce Comité de Travail, tenu à la branche de Savannakhet de l’LNCCI (Chambre Nationale de Commerce et d'Industrie), ont participé chaque représentant de tripartites (patronat-syndicat-gouvernement) locaux et on a discuté sur des activités concrètes futur dans la région.

Lors de la cérémonie de l'ouverture, M. Ounkham Bounyaseing, Directeur général de la Direction de la protection du travail de la LFTU (Fédération des syndicats du Laos) a donné sa salutation en exprimant sa reconnaissance envers le gouvernement japonais : « Nous avons su qu’on a discuté sur les défis relatifs aux travailleurs du secteur informel dans la récente assemblée générale de l'OIT. En tant que la LFTU, nous voulons développer les activités à travers une forte collaboration avec la JILAF, mettant l’importance aux l'amélioration de la vie et bottom-up des travailleurs du secteur informel »

Mme. Sonpaisan, le chef de la branche du Savannakhet a, au début des activités de SGRA au Savannakhet, exprimé son bienvenue et a donné sa salutation en disant « Nous voulons unir des efforts des tripartites pour les travailleurs dans le secteur informel »

M. Sekiguchi, Directeur ont expliqué l’objectif du Comité et les missions et les rôles respectifs des organismes tripartites et de l'OIT et il a confirmé la politique et le plan d’activités de l’exercice 2015 qui sont constaté lors du 1er Comité Central de Promotion (destiné à des travailleurs contractuels de la production de canne à sucre) qui a eu lieu dans la capitale Vientiane, le 20 mai 2015. Chaque participant tripartite (patronat-syndicat-gouvernement) régional ont évoqué les éléments suivants : 1) ①L'importance de la sélection des membres du réseau afin de réaliser de façon constante les fruits et les résultats ; 2) Les efforts avec conscience de parti intéressé basé sur la mission et les rôles des acteurs tripartite ; 3) l’organisation du séminaire de soutien à la vie via kit d’outil (réalisé par collaboration avec l’OIT) et exécution constante du plan annuel d’activités.
De plus, le représentant a la branche de Savannakhet de l’LNCCI (Chambre Nationale de Commerce et d'Industrie) a exprimé sa proposition concrète. « La volonté d’achat aux achats des produits de la cultures biologiques, principalement dans les hôtels périphériques, augment. Par conséquent, si, dans les futurs, les membres du réseau se développe la culture de ce type, nous essayons de leur présenter les canaux de vente, etc. »

En outre, au même jour, la JIALF a visité avec le personnel de la branche de Savannakhet de la LFTU une plantation de canne à sucre de leur région dans le cadre de la constatation la situation des travailleurs contractuels de la production de canne à sucre, catégories professionnelles objet de cette région. Le même personnel a commenté : « Bien que la terrain soit vaste, pas mal de producteurs sont obligé de travailler à la main. Nous voulons améliorer la vie à travers les activités.

Programme

DateContenu
06/24Mer1er Comité de Travail du comité au Savannakhet

Photos des participants

xplication de la politique

SWC

visite de la plantation de la canne à sucre