Séminaire sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail au Népal

La JILAF a organisé, à Katmandou au Népal, pendant 2 jours du 11 au 12 décembre un séminaire sur les relations patronat-syndicat et sur la politique du travail s’adressant à 3 organisations adhérentes à la Confédération Syndicale Internationale (ITUC) qui sont le Congrès des syndicats du Népal (NTUC), la Fédération générale des syndicats népalais (GEFONT) et la Fédération nationale des Syndicats népalais (ANTUF), et 55 personnes y ont participé.
Ce séminaire se tenait pour la 2ème fois consécutive depuis l’an dernier (sur le thème principal « Rôle des syndicats dans le contexte de la mondialisation ») et a rassemblé les trois organisations .
À la cérémonie d’ouverture, ont participé les représentants du Ministère du Travail et de l'Emploi du Népal, les organisations patronales, l'Organisation internationale du Travail (OIT), la Fédération des syndicats de l'Asie du Sud et l’ Ambassade du Japon au Népal.
La JILAF a donné une conférence sur le thème suivant : « La formation du mouvement syndical d’après-guerre au Japon et les caractéristiques des relations patronat-syndicat – les syndicats japonais nés de la ruine ». En considérant que «révéler l’histoire, c’est regarder le présent et l’avenir, l’expérience des mouvements syndicaux au Japon servira de référence aux mouvements syndicaux du Népal..De ce point de vue, nous avons expliqué : 1) histoire des mouvements syndicaux au Japon après la deuxième guerre mondiale – évolution des politiques des mouvements; 2) croissance macroéconomique et amélioration des conditions de vie et du travail des membres des syndicats; 3) mouvements visant l’améliorations de la productivité ; 4) système de consultation et de négociation patronale-syndicale collective – relations constructives patronat-syndicat; 5) gestion de l’organisation basée sur la communication avec les membres du syndicat se trouvant sur le lieu de travail. Et la JILAF a souhaité le développement accru des mouvements syndicaux au Népal.
Les conférenciers népalais sont, de leur côté, intervenus sur les thèmes suivants: «problèmes liés au système de la protection sociale au Népal » ; « relations patronat-syndicat au Népal » ; « nouveau Code du Travail » avant que les participants n’entament une discussion puis fassent une présentation dans chaque groupe sur les thèmes suivants : 1) Objectif : créer des relations constructives patronat-syndicat; 2) Objectif : se mobiliser pour les mouvements syndicaux au Népal. Dans chaque présentation, on a rappelé la nécessité de placer la communication au coeur des relations patronat-syndicat et l’importance de la solidarité brisant les murs entre les différents syndicats pour protéger les droits des travailleurs.

Programme

DateContenu
12/11Jeu1er jour de séminaire
12/12Ven2ème jour de séminaire

Photos des participants

Dirigeants de chaque centre national et représentants du Ministère du Travail et de l'Emploi, des organisations patronales et de l’Ambassade du Japon.

Discussions de groupe engagées par les participants

Présentation dans chaque groupe par les représentants