Réunion de coordination des donateurs multilatéraux avec LFTU / FSI / TUSSO à Laos

La 4e Réunion de coordination des donateurs multilatérale avec LFTU (Fédération des Syndicats du Laos) / FSI (Fédérations syndicales internationales) / TUSSO (Trade Union Solidarity Support Organizations) au Laos s’est tenue à Vientiane, du 21 au 22 novembre,et 22 personnes de nouveaux organisations syndicaux (JILAF etc.) de différents pays et 40 Laotiens (LFTU etc. ) y ont participé.
La conférence qui se tient tous les deux ans, était, cette fois-ci, la quatrième. Les principaux thèmes abordés cette année sont les suivants :1) Situation actuelle de l'économie et du travail du Laos et efforts de la LFTU depuis la troisième Réunion (novembre 2012) ; 2) Priorités, stratégies d'efforts et activités futures de la LFTU ; 3) Coordination des plans d’aide des organisations des différents pays, etc.
La LFTU a d'abord reconnu tous les efforts faits au cours des deux dernières années aux niveaux suivants : organisation et 'élargissement de l'organisation dans le secteur privé et/ou dans les entreprises étrangère implantées au Laos ; signatures de conventions collectives sur chaque lieu de travail ; santé et sécurité du travail, y compris le problème de l'amiante ; formation des ressources humaines ; législation du travail et amélioration du salaire minimum ; mesures contre le trafic humain et le travail des enfants ; protection des femmes et des immigrés transfrontaliers par exemple.
La LFTU a ensuite annoncé 16 domaines prioritaires pour les trois prochaines années : l'organisation et l'élargissement de l'organisation ; la convention collective ; l'amélioration de la vie des travailleurs dans les secteurs informels ; la protection des travailleurs dans les entreprises étrangères implantées au Laos ; la législation du travail et la sécurité sociale ; les mesures sur les immigrés transfrontaliers ; l'interdiction de l'amiante, la sécurité du travail et la santé ; l'amélioration du salaire minimum ; les mesures contre le trafic humain et le travail des enfants ; la protection des femmes et des immigrés transfrontaliers ; la santé et la sécurité du travail, l'éradication du travail des enfants ; la protection des femmes. Les organisations internationales de leur côté ont indiquéà la LFTU qu'il y a des domaines mixtes, et lui ontrecommandé de porter ses efforts sur les points suivants :1) gestion de l'organisation fondamentale (démocratique) basée sur la collection des cotisations ; 2) salaire minimum ; 3) protection sociale des travailleurs ; 4) protection des travailleurs dans les entreprises étrangères implantées au Laos y compris dans celles de la zone économique spéciale ; 5) mesures pour la mise en place de la Communauté économique de l'ASEAN

Avant de clore cette réunion de deux jours, les organisations internationales ont pris des mesures de coordination des domaines de la coopération au Laos, au cours des deux prochaines années : la législation du travail ; les droits de l'homme ; la formation des ressources humaines (cadres et agents de la LFTU) ; la santé et la sécurité du travail ; l’organisation des syndicats ; le soutien aux travailleurs du secteur informel, etc.

Programme

DateContenu
11/21VenRéunion de coordination des donateurs multilatérale avec LFTU / FSI/ TUSSO, 1ère Journée
11/22SamRéunion de coordination des donateurs multilatérale avec LFTU / FSI/ TUSSO, 2ème Journée

Photos des participants

Salutations du vice-président de la LFTU

Explications sur la politique de la LFTU

Discussion entre les organisations internationales