La mise en place du « Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux » (SGRA) en mai-juin 2014, au Bangladesh

  Suivant le projet du programme SGRA confirmé en avril 2014, un séminaire de soutien de vie (LSS : Life Support Seminar) et un séminaire de formation de formateurs (TOT : Training of Trainers) ont été organisés dans les trois districts de Bogra (division Rajshahi), de Khulna (division Khulna), et de Chittagong (division Chittagong). Un suivi a été mis en place pour suivre le parcours professionnel des apprentis du programme de formation 2013.
  Le séminaire de soutien de vie a accueilli un total de 123 personnes dans les trois districts (dont 38 femmes). Ce séminaire a prodigué des informations pour l'amélioration de la vie des travailleurs du secteur informel et visait également à motiver des participants à suivre une formation professionnelle. Par exemple, M. Ekramul Hoque, Directeur adjoint du Bureau de Développement des Compétences de la TMSS (Thengamara Mohila Sabuj Sangh : une coopérative pour le développement des femmes travaillant dans les villages ruraux du Bangladesh), a donné une conférence portant sur l’importance de construire un réseau. Le conférencier a ainsi expliqué que les réseaux de relations humaines entre les autorités locales, les entreprises et les communautés fonctionnent comme des filets de sécurité offrant de nombreux avantages : 1) pour trouver du travail après une formation professionnelle ; 2) pour obtenir des conseils sur le démarrage d'entreprise ; 3) pour le partage d'informations sur le soutien des administrations. En outre, le conférencier a mentionné l'efficacité de l'épargne, tout en insistant sur le fait que les réserves bénéficient à l’investissement pour l’amélioration des moyens d'existence, et sur la circulation des fonds pour les familles, les pauvres et la communauté (l’épargne communautaire).
  De plus, preuve que le projet obtient des résultats, 14 personnes ont fait état de l'amélioration de leurs moyens d’existence depuis la fin de leur formation professionnelle (de l’année fiscale 2013). Par exemple : 1) une femme issue de la formation en micro-informatique qui n'avait pas de travail régulier avant d’avoir suivi cette formation a organisé, avec une amie possédant un ordinateur, des cours d’informatique pour 8 étudiants. En conséquence, son revenu mensuel mensuel s'est élevé à 4.000-5.000 taka (environ 5.240-6.550 yen) ; 2) un homme issu de la formation de soudeur, qui était autrefois travailleur à la journée sur les chantiers, a trouvé un emploi régulier dans une usine de soudage après la formation, ainsi son revenu mensuel est aujourd’hui d’environ 9.000 taka (environ 11.790 yen) ; 3) une femme issue de la formation de couture a créé une entreprise en mars 2013 avec un prêt de 150.000 taka (environ 196.500 yen), et à l'heure actuelle elle vend pour 7.000 taka par mois (environ 9.170 yen) en sur-mesure et pour environ 30.000 taka par mois (environ 39.300 yen) en vente de tissu en gros (voir les photos 10, 11, et 12). Leurs histoires ont beaucoup stimulé la motivation des participants.
  Le séminaire de formation de formateurs a été suivi quant à lui par un total de 49 personnes (dont 19 femmes) dans les trois districts, y compris les membres des groupes de travail régionaux. Les informations nécessaires pour la création d'organisations indépendantes d'entraide ont été diffusées. Par exemple, les secrétaires du bureau de chaque district de la TMSS ont donné des détails sur les conditions pour la création de coopératives (Somobaye) et de leur gestion. 1) Au moins 6 participants réunis dans un comité de direction et 20 membres (âgés de 18 ans ou plus, y compris les membres du comité de direction) sont nécessaires pour l'enregistrement d’une coopérative ; 2) chaque membre de la coopérative doit acheter au moins une action (le prix en est fixé par le comité de direction) ; 3) si la demande est présentée au nom d'une organisation existante, la coopérative peut être mise en place indépendamment du lieu de résidence ou de la profession de ses membres. En outre, M. Ekramul Hoque, Directeur adjoint de la TMSS, délivrant les clés de la réussite de sa coopérative, a indiqué qu’il est important 1) de continuer à rendre attractive l’appartenance à la coopérative afin de favoriser son indépendance et 2) de commencer par les petites entreprises familiales ancrées dans la vie quotidienne et dans les besoins du marché.
  Enfin, six membres du groupe de travail ont exprimé leur gratitude sincère pour la coopération de la JILAF jusqu'à présent et ont demandé aux participants d’aller plus loin que le cadre BC6 pour coopérer en tant qu’équipe SGRA afin d'améliorer le niveau de vie des pauvres.

※ 1 taka 1.31 yens (le 3 Juillet, 2014)

Programme

DateContenu
05/25DimSéminaire de soutien de vie (Bogra)
Conférence « L'importance des réseaux »
Conférence « Initiation à la formation professionnelle »
Rapports des apprentis de formation professionnelle, etc.
05/26LunSéminaire de formation de formateurs (Bogra)
« Aperçu de la création d’une coopérative »
« Initiation à la formation d’entrepreneur », etc.
05/27MarDéplacer
05/28MerSéminaire de soutien de vie (Khulna)
Conférence « L'importance des réseaux »
Conférence « Initiation à la formation professionnelle »
Rapports des apprentis de formation professionnelle, etc.
05/29JeuSéminaire de formation de formateurs (Khulna)
« Aperçu de la création d’une coopérative »
« Initiation à la formation d’entrepreneur », etc.
05/30VenDéplacer
05/31SamSéminaire de support de vie (Chittagong)
Conférence « L'importance des réseaux »
Conférence « Initiation à la formation professionnelle »
Rapports des apprentis de formation professionnelle, etc.
06/01DimSéminaire de formation de formateurs (Chittagong)
« Aperçu de la création d’une coopérative »
« Initiation à la formation d’entrepreneur », etc.

Photos des participants

Conférence LSS « L'importance des réseaux » à Bogra

Conférence LSS « Initiation à la formation professionnelle » à Bogra

Rapports des apprentis de formation professionnelle à Bogra

Conférence TOT « Aperçu de la création d’une coopérative » à Bogra

Participants du séminaire LSS à Khulna

Rapports des apprentis de la formation professionnelle à Khulna

Conférence TOT « Aperçu de la création d’une coopérative » à Khulna

Conférence LSS « Initiation à la formation professionnelle » à Chittagong

Conférence TOT « Initiation à la formation d’entrepreneur » à Chittagong

Atelier de couture à Chittagong ouvert par une apprentie du programme

La propriétaire de l'atelier de couture de Chittagong

Produits de l'atelier de couture de Chittagong