Séminaire sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail au Cambodge

La JILAF, en collaboration avec le Conseil Cambodgien de la Confédération Internationale des Syndicats (ITUC-CC), a organisé un séminaire sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail à Phnom Penh les 4 et 5 juin. 75 participants venant des 3 centres nationaux affiliés à l’ITUC-CC - la Confédération des Syndicats du Cambodge (CCU), la Confédération du Travail du Cambodge (CLC) et la Confédération des Syndicats Professionnels du Cambodge (CCTU) - ont assisté au séminaire.
Le sujet principal de ce séminaire était le rôle des syndicats dans la mondialisation. Les discussions ont porté sur l’amélioration de l’environnement de travail et sur les syndicats dans le développement économique spectaculaire en Asie.
Au cours de la cérémonie d’ouverture, M. Sat Sakmut, Vice-Secrétaire d’Etat du ministère du Travail et de la Formation Professionnelle du Cambodge, et M. Noriyuki Suzuki, Secrétaire Général de la Confédération Syndicale Internationale Asie-Pacifique (ITUC-AP), étaient présents et ont chacun formulé leur attentes vis-à-vis de ce séminaire. Ce dernier a également donné une conférence intitulée « La stabilité de l’emploi et les relations patronat-syndicat » au cours de laquelle il a évoqué 6 problèmes : 1) le déséquilibre dans la répartition internationale de la richesse ; 2) la baisse de la part du travail dans la redistribution des bénéfices ; 3) le déséquilibre entre l’amélioration de la productivité et le salaire réel ; 4) la croissance du travail intérimaire ; 5) les faibles systèmes d’assurance sociale dans les pays d’Asie ; 6) la définition d’un salaire minimum et d’un salaire vital. Il a ensuite évoqué la direction à prendre dans l’avenir par le mouvement ITUC-CC afin de « renforcer la solidarité ».
Des représentants de la JILAF ont donné deux conférences sur 1) « Le développement socio-économique et le rôle social du mouvement des travailleurs » et 2) « La fondation de la Communauté Economique de l’ASEAN(AEC)et les syndicats ». Dans la première conférence, l’orateur de la JILAF a expliqué que l’expérience des transformations des relations patronat-syndicat au Japon serait utile pour stabiliser ces relations dans les autres pays asiatiques. Dans la seconde, le mouvement de coopération économique, à travers la création de l’AEC, et son influence en Cambodge, ont été évoqués.
Le séminaire s’est achevé sur des discussions en groupe et des présentations sur le thème : « Vers la stabilité de l’emploi et des relations constructives entre le patronat et les syndicats ». Chaque groupe a présenté des propositions d’action spécifiques, promouvant des relations patronat-syndicat constructives par l’amélioration de la productivité ou par des efforts pour donner aux travailleurs contractuels des statuts stables.

Programme

DateContenu
07/04Ven1er jour du séminaire sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail
07/05Sam2ème jour du séminaire sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail

Photos des participants

Cérémonie d’ouverture du séminaire

M. Sat Sakmut, Vice-Secrétaire d’Etat au ministère du Travail et de la Formation Professionnelle, donnant un discours à la cérémonie d’ouverture

Conférence du Secrétaire Général de l’ITUC-AP, M. Noriyuki Suzuki

M. Rong Chhun, Secrétaire Général de ITUC-CC

Questions et réponses avec les participants

Exposé après les discussions en groupes