Les discussions sur le projet de SGRA et l’enquête pilote au Laos (juin 2014)

Aperçu des discussions

La République démocratique populaire lao, qui est le seul pays sans accès à la mer en Asie du Sud-Est, a une population de 6,51 millions de personnes, un PIB par habitant de 1349 $, et un taux de croissance du PIB de 7 à 8%. Comme d'autres pays d'Asie, il y a beaucoup de travailleurs du secteur informel - environ 85% des 3 millions de personnes constituant la population active totale - qui travaillent sans assurance sociale et sans filets de sécurité.
Dans le même temps, le Laos devient une nouvelle destination d'investissement pour les entreprises multinationales. Cela est lié : 1) à ses coûts de main-d'œuvre relativement bon marché par rapport à la Thaïlande voisine ; 2) à son infrastructure améliorée, qui est capable de jouer un rôle central de distribution de marchandises ; 3) à son énergie abondante fournie par la production hydroélectrique.
À la lumière de son expérience dans la mise en œuvre du SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux) en Thaïlande, au Népal et au Bangladesh, M. Ryo Saito, Vice-Secrétaire Général de la JILAF, a visité Vientiane, la capitale laotienne, du lundi 16 au vendredi 20 juin. M. Saito a discuté la possibilité d'étendre le projet au Laos avec les personnes impliquées dans le programme et a recueilli des informations sur la situation locale.
Le mercredi 18 juin M.Saito s’est entretenu avec les représentants des autorités locales, des syndicats ainsi que des patronats. Au début de la réunion, M. Ounkham Boongnaseng, Directeur général du Bureau de la protection des travailleurs de la LFTU (Fédération des syndicats du Laos), a accueilli chaleureusement les représentants de la JILAF, du gouvernement laotien et des organisations patronales. Il a ensuite présenté l'économie informelle au Laos, ainsi que la situation et les problèmes des travailleurs du secteur informel, qui représentent plus de 85% de la population active actuelle. M.Saito a ensuite exposé le but de cette réunion, qui devait préparer une enquête pilote sur les situations des travailleurs du secteur informel au Laos.
M. Ounkham, M. Phongxaysack Inthalath (Commissaire du Bureau de l'administration du travail au Ministère du Travail et des Affaires Sociales au Laos) et Mme Daovading Phirasayphithak (Directeur du Bureau des activités de travail à la Chambre Nationale de Commerce et d'Industrie : LNCCI) ont exprimé leur accord avec l’objectif du projet SGRA, qui est mis en œuvre grâce à une coopération trilatérale entre le gouvernement, les syndicats et le patronat. Ils ont également exprimé leurs opinions relatives au développement socio-économique durable au Laos, telles que 1) la nécessité d'améliorer le niveau de vie des travailleurs du secteur informel et de les encadrer ; 2) la culture, les coutumes, le caractère national du peuple lao et la tendance des organisations non gouvernementales des grands pays développés à offrir des soutiens intéressés ; 3) les formalités au sein du gouvernement à l'égard d'une enquête pilote ; 4) la nécessité d'un développement professionnel pour les travailleurs du secteur informel qui réponde aux besoins des employeurs ; et 5) les activités pour soutenir le secteur informel, effectués par les ONG multinationales de pays tels que les États-Unis, la Grande-Bretagne et la Belgique. Enfin, M. Ounkham a conclu que, « tout en s’appuyant sur des résultats de l'enquête pilote, nous souhaitons que le projet de SGRA sera mis en œuvre au Laos avec le concours des autorités locales, les syndicats et le patronat. Tout d'abord, nous allons bien mener l'enquête et par la suite espérons la mise en œuvre du projet pour l’année prochaine ».
En plus de ces discussions, M. Saito a également visité la Chambre Japonaise de Commerce et d'Industrie de Vientiane, l'ambassade du Japon au Laos, le Bureau du Laos de l’Agence Internationale de Coopération du Japon (JICA) et d'autres endroits pour se renseigner sur la situation socio-économique et les conditions de travail au Laos.

Programme

DateContenu
06/17MarVisite de la Chambre Japonaise de Commerce et d'Industrie de Vientiane
06/18MerDiscussions avec les représentants des autorités locales, des syndicats et des patronats sur le projet de SGRA et l’enquête pilote
06/19JeuVisite de l'ambassade du Japon au Laos
06/20VenVisite du bureau de la JICA au Laos

Photos des participants

M. Saito, Vice-Secrétaire Général de la JILAF présente le projet de SGRA

M. Saito avec les participants aux discussions

Les travailleurs du secteur informel au Laos