Réunion de gestion des écoles libres non-régulières et ouverture des stages d’enseignement au Népal

Le 6 avril 2013, la JILAF a organisé une réunion de gestion à Katmandu, au Népal, pour les 9 écoles libres non-régulières qu'elle administre sur l'ensemble du territoire en collaboration avec le Congrès Indépendant des Syndicats Népalais (NTUC-I). Environ 40 enseignants et personnels administratifs de ces écoles ont participé à cette réunion.
Il y a actuellement 450 élèves répartis dans 9 écoles libres non-régulières au Népal, et, en cette année fiscale 2013, tous passeront en dernière année d'un système en 3 ans (1). Ils étudient tous assidument afin d'être intégrés à l'école publique. Lors de la réunion de gestion, les discussions se sont déroulées autour de thèmes tels que la mise en place de fondations ou encore le renforcement du système d'instruction afin que les élèves disposent d'un environnement d'étude encore plus complet pour leur dernière année scolaire. Le siège du Congrès Indépendant des Syndicats Népalais (NTUC-I), les branches de celui-ci, les professeurs ainsi que les autres personnes impliquées ont réaffirmé leur volonté de prendre à bras le corps la question de la gestion des écoles.
En outre, lors des stages d'enseignement qui se sont tenus du 7 au 9 avril dernier, des cours de pédagogie relatifs à 5 matières (Népalais, anglais, sciences, sciences sociales, arithmétique) ont été donnés par le Centre d'Enseignement Libre Non-régulier du district (2), et des professeurs venus des écoles libres non-régulières ont effectué des démonstrations de classe basées sur leur expérience réelle.
Notant l'enthousiasme des professeurs pour ce stage, les instructeurs ont déclaré : « J'ai déjà dirigé plusieurs fois des stages d'enseignement, mais c'est bien la première fois que je rencontre des professeurs aussi dynamiques et enthousiastes que vous. » Un professeur raconta même avec force : « C'était un stage à la fois très clair et très complet. Je suis persuadé qu'il me sera d'une grande utilité pour diriger mes élèves à l'avenir. »
Les élèves passeront un examen en avril 2014 pour savoir s'ils pourront ou non intégrer l'école publique. L'ensemble des personnes impliquées est déterminée à faire encore davantage d'efforts afin qu'un maximum d'élèves puissent poursuivre leurs études à l'école publique.

(1) Système dans lequel chaque élève fréquente l'école pendant 3 ans.
(2) Mis en place en 1999 par le Ministère Népalais de l'Education, le« Centre d'Enseignement Libre Non-régulier » est une organisation gouvernementale de promotion de l'alphabétisation et de l'éducation informelle. Il a pour but l'amélioration de la qualité de la vie de la population et la réalisation d'une société alphabétisée pouvant contribuer à la construction de la nation. Actuellement, le centre promeut non seulement l'enseignement de la lecture et de l'écriture mais aussi l'éducation pour les adultes, l'enseignement libre ou encore l'enseignement par correspondance.

Programme

DateContenu
04/06SamRéunion de gestion des écoles
04/07Dim1er jour du Stage d’enseignement
04/08Lun2ème jour du Stage d’enseignement
04/09Mar3ème jour du Stage d’enseignement

Photos des participants

Participants à la réunion de gestion des écoles

Discours d’ouverture du Directeur exécutif de la JILAF, M.Hisashige Danno

Discours du Président du Congrès Indépendant des Syndicats Népalais (NTUC-I), M.Laxman Bahadur Basnet