Séminaire sur la prévention des conflits patronat-syndicat

Salutations d’ouverture

La JILAF a, le 8 août, ouvert un Séminaire sur la prévention des conflits patronat-syndicat. Ce 5ème séminaire qui portait sur le thème « Prévenir les conflits patronat-syndicat inutiles et stabiliser le développement social et les relations patronat-syndicat » et qui invitait les dirigeants des syndicats et les leaders des organisations des employeurs de la Thaïlande et du Viêt-Nam, a accueilli 84 participants dont des membres des syndicats, des employés des entreprises ou des administrations, des chercheurs, des étudiants, etc.

Après les salutations de M. Nagumo, Président de la JILAF, agissant en tant qu’organisateur, M. Kozo Kagawa, professeur émérite de l’Université de Kobe et de l’Université d’Osaka Jogakuin a donné un discours d’ouverture sur l’impact de l’intégration économique ASEAN et des problèmes du travail qu’elle implique, sur la société et l’économie de chaque pays.
Ensuite, les représentants thaïlandais et vietnamiens ont présenté les rapports suivants : « La situation actuelle des conflits du travail et leurs causes - comment les prévenir ? » . En tant que Thaïlandais, M. Chalee Loysong, secrétaire général de la TEAM (Thai Confederation of Electronic, Electrical Appliances, Auto and Metal Workers ; Confédération thaïlandaise des travailleurs de l'électronique, de l'électroménager, de l'automobile et du métal) a fait un rapport sur la situation actuelle des conflits sociaux de son pays et sur ses attentes face aux entreprises japonaises dans ces conflits, tout en insérant des exemples concrets. M. Siriwan Romchatthong, secrétaire de l’ECOT (Confédération Patronale de Thaïlande) a pour sa part fait un rapport sur la nécessité des meilleures pratiques dans les relations patronat-syndicat. Et en tant que Vietnamien, Mme. Tran Thi Thanh Ha, vice-secrétaire général de la direction des relations sociales de la VGCL (Vietnam General Confederation of Labour) a fait un rapport sur la situation des grèves et les mesures prises par les syndicats puis M. Masao Yamasaki, P.-D.G. de TOTO VIETNAM CO., LTD (produits sanitaires) a pris la parole pour parler des cas de coopération entre les syndicats et le patronat au Viêt-nam.
Ensuite, a eu lieu une table ronde animée par M. Kagawa travaillant comme coordinateur et y ont participé 4 rapporteurs thaïlandais et vietnamiens. Les questions posées dans cette discussion étaient les suivantes:


・N’y a-t-il pas de conflits sociaux en Thaïlande où le nombre des CN est important ?
・Comment veut-on changer les dispositions sur la grève dans les discussions sur la modification du Code de travail vietnamien ?
・La vulgarisation des produits TOTO contribuerait au bien-être social des habitants du Viêtnam. Où en est cette vulgarisation dans les campagnes ?
・Comment les syndicats prennent-ils leurs mesures face aux travailleurs étrangers ?
・Où en est la modification du Code de travail au Viêt-Nam ? Quand sera-t-il modifié ? Et dans ce cas, admettra-t-on les syndicats en dehors de la VGCL lors des négociations sur les heures de travail, la retraite et le Partenariat transpacifique (TPP) ?
・Est-ce qu’il y a des différences dans les mesures prises face aux conflits sociaux entre les entreprises chinoises, coréennes, européennes, américaines et japonaises ?

Enfin, M. Yasunaga, Directeur exécutif de la JILAF a conclu que la création de relations patronat-syndicat est nécessaire dans l’avenir pour prévenir les conflits de travail et que la JILAF continue d’agir dans ce sens, avant de clore le séminaire.

Programme

DateContenu
08/08MarSéminaire sur la prévention des conflits patronat-syndicat