Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux (SGRA) en Thaïlande (avril)

Photo de groupe des participants du 1er Comité Elargi du Travail

La JILAF s’est rendue en visite, du 22 (ven.) au 27 (mer.) avril, à Bangkok, pour démarrer les activités de l’exercice 2017 du SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux) mis en place sous la houlette du gouvernement japonais (Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales) et a examiné et discuté le programme annuel fondé sur les objectifs de l’exercice, et le contenu concret des activités.

En Thaïlande, on a mis en place le Comité Central de Promotion (PC) composé des organisations tripartites locales (le Ministère du Travail Thaïlandais, le Conseil Thaïlandais de la Confédération Syndicale Internationale du Travail (ITUC) et la Fédération des employeurs de Thaïlande) et, en tant qu'acteurs travaillant à la promotion des activités, le Comité Central du Travail (WC), le Comité du Travail du Nord (NWC), le Comité du Travail du Nord-Est (KWC) et le Comité de travail du Sud (SWC), qui pilotent les activités dans 4 régions (Bangkok, Chiang Mai, Khon Kaen et Surat Thani).

À l’occasion de la tenue du 1er Comité Central de Promotion et du 1er Comité Elargi du Travail, on s’est penché sur les résultats et les problèmes liés aux activités de l'exercice 2016 et on a examiné et discuté intensivement le programme annuel et les activités concrètes fondés sur les objectifs confirmés lors de l’atelier national de l’année 2016 (le 21 janvier 2017). On a ensuite approuvé les activités concrètes visant à développer les travaux de l’exercice 2017. Pour cet exercice, on envisage le développement des activités suivantes : 1) Intervention auprès des travailleurs du secteur informel se trouvant dans une situation particulièrement difficile (handicapés, minorités ethniques, habitants des bidonvilles, victimes des inondations survenues dans le sud du pays, habitants des communautés islamiques) ; 2) indépendance et autonomie parfaites des activités basées sur les coopératives du SGRA (Credit union) et leur développement progressif dans tout le pays ; 3) renforcement des passerelles (appelées « bridging ») pour les membres du réseau dans leur formation professionnelle existante financée notamment par le gouvernement ; 4) Salon du travail ( pour un premier emploi ou un changement d’emploi) organisée par la Fédération des employeurs pour régulariser la situation des membres du réseau ; 5) coopération avec le gouvernement (y compris l’incitation à adhérer à l’ article 40 de l'assurance sociale) et collaboration durable avec l’OIT dans le projet.

Par ailleurs, lors du 1er Comité Elargi du Travail auquel participaient les membres des Comités de chaque région, on a discuté et approuvé le plan des activités des travaux pour l’année en cours. Ensuite, les participants se sont répartis en groupes selon leurs zones d’activités (les 4 organismes centraux (Bangkok) de l’ITUC-TC y compris le gouvernement central, la Fédération des employeurs et les trois Comités du Travail (du Nord, du Nord-Est et du Sud), ont établi un plan d’activités pour l’année en cours et ont présenté le rapport général. MM. Saito, vice-secrétaire général de la JILAF, et Sekiguchi, directeur de la Fondation Thaïlandaise de la JILAF, ont ajouté leurs commentaires chaque fois que cela leur a apparu opportun (ensuite, les participants ont échangé leurs points de vue).

Programme

DateContenu
04/22SamDiscussions avec le bureau thaïlandais de la JILAF
1er Comité Central de Promotion
04/23Dim1er Comité Elargi du Travail

Photos des participants

Photo de groupe des participants du 1er Comité Central de Promotion

Salutation de M. Shioda, Secrétaire général dans le 1er Comité Central de Promotion

Présentation d’un plan d'action