« Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux » (SGRA) au Laos et en Thaïlande (septembre)

<Laos>

La JILAF a, le 31 août, dans le district de Paksong dans la province de Champassak, organisé un séminaire de soutien à la vie destiné à 30 membres du groupe, des agriculteurs exploitants de café (travailleurs du secteur informel). M. Sekiguchi, directeur de la JILAF, a d’abord donné un aperçu des activités de la JILAF et de la SGRA et M. Unkamu, Directeur général de la direction de la protection du travail de la LFTU (Fédération des syndicats du Laos) a présenté les efforts de la SGRA depuis sa mise en place au Laos et a encouragé les nouveaux adhérents aux réseaux.

Puis les représentants des agriculteurs de caféières ont exposé leurs problèmes : 1) On fournit les grains de café à l’usine de Dao Coffee (la plus grande compagnie de café au Laos) mais les prix de gros se sont effondrés (10.000 LAK/kg -> 2.000 LAK/kg) ; 2) On veut de préférence faire de la vente directe auprès des clients, au lieu de vendre à l’usine, mais il manque le savoir-faire notamment dans la gestion de la qualité des produits et du conditionnement et ; 3) on envisage la mise en place de fonds d’’aide mutuelle mais il manque le savoir-faire.

Après ces interventions, M. Ounkham, le Directeur général a donné un discours intitulé « Vers la création des Coopératives de la SGRA » dans lequel il a expliqué le savoir-faire concernant la création et la gestion. M. Campuk, le vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie de Champassak a donné un discours sur l’amélioration des aptitudes dans la négociation avec les clients (usine de Dao Coffee) et sur le développement des réseaux de distribution, puis M. Kampui, spécialiste du bureau local de Champassak du Ministère du travail et de la protection sociale du Laos a expliqué la formation professionnelle gérée par le Ministère et l'assurance sociale destinée aux travailleurs du secteur informel.

Après les discours donnés par les représentants du gouvernement, des syndicats et du patronat, les participants ont visité la plantation de café du groupe et ont observé le processus de transformation depuis la récolte jusqu’à la torréfaction. Et ils se sont promis mutuellement de faire des efforts pour développer le réseau de distribution avant de clore le séminaire.

La JILAF a, le 3 septembre, organisé à la mairie d’Udonpon dans le district de Xaythany de la préfecture de Vientiane, un séminaire de soutien à la vie destiné à 30 travailleurs du secteur de la couture dans le village (travailleurs du secteur informel). Pour commencer, M.Sonbun, président du bureau de la LFTU dans la capitale Vientiane et M.Otsuji, directeur adjoint, ont présenté les principes de la SGRA et le but de ce séminaire.

Au cours du séminaire, chaque membre de la Commission du travail (composée des représentants des organisations tripartites) ont donné une lecture sur : 1) le savoir-faire dans la création des Coopératives de la SGRA et sa gestion ; 2) l'assurance sociale destinée aux travailleurs du secteur informel et ; 3) la demande dans le cadre du mouvement ODOP (One District One Product ; un district un produit) pour le développement de la distribution des produits.

Les participants ont ensuite visité les ateliers de couture et écouté les problèmes en cours. On a soulevé comme problème principal l’existence sur le marché de contrefaçons de tissus traditionnels laotiens (qui sont fabriqués dans des usines en Chine ou au Vietnam), et ce qui empêchent de vendre les produits à leur juste valeur. En réponse aux nombreuses demandes de mise au point sur les produits à valeur ajoutée et de leur vente, un membre de la commission et M.Otsuji ont fourni des explications et donné l’assurance qu’ « ils veulent répondre autant que possible aux demandes, en collaboration avec la fédération des employeurs ».

<Thaïlande>

La JILAF a, le 25 septembre (dim.), organisé, au temple de Wat Thep No Ra Rat dans la province de Samut Sakhon près de la capitale Bangkok, en collaboration avec la Confédération des travailleurs des entreprises d'État de Thaïlande (SERC : State Enterprises Workers Relations Confederation), un séminaire sur la création des Coopératives SGRA destiné à 36 travailleurs se trouvant dans une situation particulièrement difficile (travailleurs immigrés légaux).

En premier lieu, M. Manop, chef adjoint du séminaire de la création de bureau de la SERC ainsi que M. Sekiguchi ont prononcé les mots de bienvenue devant les nouveaux membres du réseau et ont indiqué que « nous voulons améliorer les conditions de vie des tous les participants grâce aux Coopératives de la SGRA (création volontaire destinée aux travailleurs immigrés légaux) ».

Au cours du séminaire, les représentants de la JILAF et de la SERC ont expliqué 1) l’aide mutuelle des travailleurs au Japon et 2) le fonctionnement du Credit union en Thaïlande et ils ont répondu à chaque question concrète posée par les participants sur la création des organismes.

Enfin, les participants ont établi et présenté un plan d’action visant la création des coopératives SGRA (création prévue en 1 an) avant de clore le séminaire.

La JILAF a, le 28 septembre (mer.), organisé, dans une salle de réunion du bureau de la SERC, en collaboration avec l’OIT, un séminaire de soutien à la vie destiné à 25 travailleurs à domicile (M. Shinichi Akiyama, Coordinateur général de la division des affaires internationales au secrétariat du Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, M.Charles et M.Ariga, spécialistes du Bureau régional de l'OIT pour la zone Pacifique, et M.Tsuboi, premier secrétaire de l'ambassade du Japon en Thaïlande y ont également participé).

Pour commencer, M.Sawit, secrétaire général de la SERC et M.Sekiguchi ont présenté les principes du séminaire et M. Akiyama a prononcé les paroles d’encouragement aux participants.

Le séminaire basé sur des échanges interactifs visait l’amélioration des revenus grâce aux outils de soutien pour le démarrage de l’IOT (C-BED, acronyme de Community Based Enterprise Development ; autonomisation et projet d'appui à l'entrepreneuriat). Enfin, M.Akiyama, a apporté son commentaire en indiquant que le soutien du Japon a été perçu de manière concrète et qu'on a ressenti clairement la nécessité des soutiens sur place dans de nombreux pays asiatiques à commencer par la Thaïlande

Programme

DateContenu
10/18Mar1er jour du séminaire
10/19Mer2ème jour du séminaire
10/20Jeu

Photos des participants

Photo de groupe, le 25 septembre

Travailleurs immigrés, le 25 septembre

Travailleurs à domicile, le 28 septembre

Photo de groupe des agriculteurs de caféière

Séminaire pour les couturiers

Ateliers de couture