Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux (SGRA) en Thaïlande (novembre)

Photo de groupe du CET

La JILAF s’est rendue en visite, du 10 (jeu.) au 13 (dim.) novembre, à Bangkok, capitale de la Thaïlande, pour le SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux) mis en place sous la houlette du gouvernement japonais (Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales) et a organisé plusieurs conférences et séminaires.

Au cours de ce déplacement, nous avons organisé le 2ème Comité Central de Promotion constitué des 3 acteurs centraux (patronat, syndicat et gouvernement) et de la JILAF, durant lequel les participants ont fait état des résultats des activités en Thaïlande depuis la dernière réunion. Ces résultats sont les suivants : 1) affiliation de 100 nouveaux travailleurs du secteur informel dans une situation très difficile, à Bangkok (centre), à Chiang Mai (nord), à Khon Kaen (nord-est) et à Surat Thani (sud)
; 2) passerelles vers les formations professionnelles (activités appelées « bridging ») pour les membres du réseau (agriculture biologique, culture bio de fines herbes, confection de la pâte de piment, raffinage des engrains d’arbre à caoutchouc, appui à l'entrepreneuriat pour les employés à domicile apporté notamment par l’OIT et formation dans des entreprises privées) mises en place notamment par le gouvernement thaïlandais dans 4 districts où se déploient les activités et ; 3) amélioration des revenus des membres du réseau à travers l’emploi, l’embauche ou l’amélioration de la productivité. Par ailleurs, on a discuté de la politique en prenant en compte l’indépendance complète des activités et le développement durable dans le futur. La JILAF a organisé le séminaire du Comité Elargi du Travail (communément appelé EWC, et 46 personnes y ont participé dont les membres du comité du travail du Centre, du Nord, du Nord-Est et du Sud) qui a pour but de promouvoir l’indépendance et l’autonomie à travers les coopératives du SGRA. En accueillant en tant que conférencier, un représentant de la Zenrosaikyokai (Fédération nationale des coopératives de consommateurs du Japon), les participants aux séminaires ont appris ce qu’il en est de l’évolution et de la promotion de l’aide mutuelle entre travailleurs et de la gestion au Japon.

La JILAF a par ailleurs, organisé le 2ème séminaire en commun du Comité Elargi du Travail, ayant pour but de promouvoir l’indépendance et l’autonomie, à travers le renforcement et le développement des activités locales et les coopératives du SGRA.

Ce séminaire a pour objectif d'apprendre le savoir-faire concernant la mise en place et l'enregistrement de la Coopérative de crédit (Credit union) en vue de l'indépendance et de l'amélioration des conditions de vie des travailleurs du secteur informel. Les thèmes de ce séminaire étaient les suivants : 1) développement accéléré de la Coopérative du SGRA (Credit union) et fonctionnement accru de l’aide mutuelle (à Bangkok, à Khon Kaen et à Chiang Mai) ; 2) création future d’une coopérative à Surat Thani. La Zenrosaikyokai (Fédération nationale des coopératives de consommateurs du Japon) a coopéré à travers des conférences données par M. Sawada (chef adjoint du département d'enquête et de recherche et chef de service du bureau du développement de la recherche) et M. Tsukamoto (chef du service d'enquête et de recherche). Les participants aux séminaires ont appris ce qu’il en est de l’évolution et de la promotion de l’aide mutuelle entre travailleurs au Japon. Et les participants ont posé des questions sur différents thèmes auxquelles la Zenrosaikyokai a répondu à chaque fois en exprimant son point de vue. Les thèmes étaient les suivants : 1) différence entre l’aide mutuelle des travailleurs et l’assurance ; 2) ministère compétent et lois de fondement ; 3) primes et indemnisations de l’entraide à l’occasion d’événements heureux ou à titre de condoléances ; 4) mode de fixation des primes et moyens de collecte ; 5) rôle de la Rokin (Labour Bank ou Banque de travail) et du Zenrosai et leur manière de collaborer ; 6) provisions pour le passif, capital global et montant des contrats ; 7) mécanisme de la restitution des surplus aux membres.

Programme

DateContenu
11/11Ven2ème Comité Central de Promotion
11/12Sam2ème séminaire en commun du Comité Elargi du Travail

Photos des participants

2ème Comité Central de Promotion

Prière silencieuse avant le CET

Comité Elargi du Travail

Discours du représentant de la Zenrosaikyokai 1

Discours du représentant de la Zenrosaikyokai 3

Question posée par un représentant du Ministère du Travail de la Thaïlande