Séminaire sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail au Sri Lanka

La JILAF, en collaboration avec la Confédération internationale des syndicats Asie-Pacifique (ITUC-AP), a organisé à Colombo au Sri Lanka les 13 et 14 octobre un séminaire sur les relations patronat-syndicat et sur la politique du travail pour les dirigeants des trois organisations affiliées à l’ITUC : le Congrès des travailleurs de Ceylan (CWC), la Confédération des syndicats du Sri Lanka (NTUF) et le Sri Lanka Nidahas Sevaka Sangamaya (SLNSS). Ce séminaire a accueilli un total de 50 personnes (dont 21 femmes) venues de ces organisations. C’est le deuxième séminaire qui a rassemblé les trois centres nationaux affiliés à l’ITUC. Ont assisté à ce séminaire, trois leaders syndicaux des entreprises japonaises affiliées au SLNSS (Noritake Co., Ltd.) et y a participé en tant que conférencier, le représentant de la Confédération Patronale de Ceylan.
En tant que représentant de la JILAF, le Vice-Secrétaire Général M. Saito, a évoqué 1) la situation actuelle, sociale et économique du Sri Lanka dans l'économie mondiale et le rôle des syndicats 2) le renforcement accru des relations entre le Japon et le Sri Lanka tout en considérant l’histoire de l’après-guerre, avant de donner un discours sur le thème « La formation du mouvement syndical d’après-guerre au Japon et les caractéristiques des relations patronat-syndicat – les syndicats japonais nés de la ruine ». Ensuite, en vue de mettre en place des relations patronat-syndicat constructives visant à prévenir les conflits de travail inutiles, il a présenté les expériences suivantes du Japon : 1) histoire des mouvements syndicaux au Japon après la deuxième guerre mondiale / évolution des politiques des mouvements ; 2) croissance macroéconomique et amélioration des conditions de vie et du travail des membres des syndicats ; 3) mouvements visant l’amélioration de la productivité ; 4) système de consultation patronat-syndicat et négociations collectives ; 5) gestion de l’organisation basée sur le dialogue avec les membres du syndicat présents sur le lieu de travail avant d’encourager les mouvements syndicaux au Sri Lanka.
Par ailleurs, en tant que représentant local, le représentant de la Confédération Patronale de Ceylan a donné un discours sur le thème « Réalité de la mondialisation, et problèmes et défis dans les relations patronat-syndicat au Sri Lanka du point de vue des utilisateurs ». Dans son discours, il a rappelé que « la clé pour le développement économique durable n’est que la stabilité des relations patronat-syndicat sur la base d’une confiance mutuelle ». Ensuite, les participants se sont divisés en trois groupes en fonction de leur appartenance d’origine au centre national pour participer respectivement aux cours donnés sur les thèmes suivants : « Problèmes posés par les relations patronat-syndicat dans la mondialisation / Pour la création de relations patronat-syndicat constructives et la stabilisation de l’emploi ».
Dans les débats et exposés de groupes à la fin du séminaire sur le thème « Mettre en place des relations constructives patronat-syndicat dans une économie mondiale », on a mis en exergue la conscience commune de la « nécessité d’établir des relations de confiance avec les utilisateurs pour parvenir à des relations patronat-syndicat constructives. « . On a ensuite présenté les propositions concrètes suivantes : 1) Saisir les tendances du marché mondial / fixer un plan d’activités et comprendre la situation financière de son entreprise à travers des échanges réguliers patronat-syndicat ; 2) contribuer à l'amélioration de la productivité et de la qualité du point de vue des consommateurs et des acheteurs pour assurer la compétitivité ; 3) demander le salaire juste et réaliser la répartition du travail équitable ; 4) animer notamment les activités de loisir dans la coopération patronat-syndicat en vue de mettre en place la relation gagnant-gagnant ; 5) sensibiliser les employeurs et les membres des syndicats à la mise en place de relations patronat-syndicat constructives et former les ressources humaines. Les représentants des centres nationaux locaux et ceux de la JILAF ont exprimé leurs points de vue sur chaque proposition avant de clore le séminaire.

Programme

DateContenu
10/13Mar1er jour de séminaire
10/14Mer2ème jour de séminaire

Photos des participants

Discours du représentant de la Confédération Patronale de Ceylan

Présentation en groupes

Participants venus de trois organisations